Poilu(e) ou pas ?

Hier soir, en traînant sur YouTube, je suis tombé sur une émission qui m’a un peu agacé. 

As-tu déjà regardé : « C’est mon choix » ?

C’est un plateau télé qui invite des gens qui sortent de l’ordinaire afin de leur poser des questions sur leur vie peu commune.

Le sujet d’hier m’a interpellé.

Rien à voir avec la parentalité. Le débat : l’épilation.

3 filles étaient sur le plateau pour défendre leurs convictions : Elles disent « NON » à l’épilation.

Pour elles, laisser pousser leurs poils est la meilleure manière d’exprimer leur féminité.

Face à ces jeunes femmes, les spectateurs étaient invités à dire ce qu’ils pensent d’elles. J’ai été étonné de leurs commentaires :

« J’ai l’impression d’avoir un singe devant moi. »

« Ce ne sont pas des femmes, ce sont des hommes. »

« Une femme, ça doit rester lisse. »

« Une femme qui ne s’épile pas c’est répugnant. Ça me donne la gerbe. »

« Un homme doit être poilu, viril et une femme épilée. C’est tout. »

C’était quasiment l’unanimité. Selon eux, il est obligatoire qu’une femme soit parfaitement épilée. Si non, c’est dégoutant. Et c’était autant l’avis des hommes que des femmes.

Ça m’a vraiment énervé de voir ces filles se faire insulter si violemment. Du coup, j’ai fait mes petites recherches.

Comme je sais que beaucoup de femmes me lisent et que peu d’hommes se prononcent sur ce sujet, j’ai eu envie vous partager mon avis sur l’épilation.


D’où vient le dégout des poils ?

L’épilation existe depuis la nuit des temps.

Les femmes des pharaons s’épilaient intégralement le corps. La pilosité était symbole d’impureté.

Les romains, eux, s’épilaient les jambes pour les mettre en valeur dans leurs courtes tuniques.

Selon les époques, les tendances et la classe sociale, l’épilation était plus ou moins présente. C’était souvent une habitude réservée aux riches.

C’est à partir du 20ᵉ siècle que l’épilation a pris une ampleur mondiale.

L’apparition des médias et des publicités cosmétiques ont construit un idéal de la femme : une femme lisse, sans poils.

Rapidement, les femmes poilues sont devenues intolérables.

Au début des années 2000, le phénomène s’est encore décuplé avec l’arrivée d’un nouveau média, bien plus vicieux…

La pornographie et le fantasme de la femme parfaite

De nos jours, c’est principalement la pornographie qui véhicule cette image de la femme sans poils.

70% des hommes et 40% des femmes en consomment régulièrement (et encore, les autres n’osent pas l’avouer).

C’est un média surpuissant.

L’un des principaux mensonges de la pornographie est de nous faire croire qu’une femme épilée est plus féminine.

Quelques chiffres sur l’épilation

Les statistiques en France sont impressionnantes :

  • Une femme sur deux s’épile juste pour faire plaisir à son partenaire
  • En toute une vie, une femme qui s’épile chez une esthéticienne dépensera facilement 40 000 Euros. 
  • Chaque année, c’est plus de 12 000 tonnes de poils de jambes qui sont arrachés. (soit l’équivalent de 289 camions remplis de poils 🙂)
  • Seulement 3% des femmes ne s’épilent pas.

Bien que je sois un homme, j’ai grandis avec 4 sœurs. Crois-moi, je sais qu’arracher ses poils… ça fait un mal de chien !! 😭

Je trouve incroyable que 97% des femmes s’infligent ce supplice. C’est comme si elles n’avaient pas le choix.

En plus d’être un douloureux, l’épilation :

  • Détruit la peau (elle devient plus sensible au soleil et s’hydrate moins bien).
  • Augmente le risque d’infection et de MST (maladie sexuellement transmissible) comme l’herpès.
  • Peut provoquer des brûlures, des boutons ou des mycoses
  • Coûte très cher !!

Les poils sont nos amis

La nature a bien fait les choses car nos poils ont plein d’utilités (ils ne sont pas là par hasard quand même). Par exemple :

Les poils des aisselles : ils retiennent l’écoulement de la sueur et participent à la régulation thermique corporelle (on pense toujours que les poils facilitent la transpiration mais c’est tout le contraire !!).

Les poils du pubis : ils jouent un rôle dans l’attirance sexuelle en retenant les phéromones (hormones sexuelles), limitent le risque de sécheresse vaginale et protègent les muqueuses génitales contre les infections.

Les poils des jambes : ils permettent de se protéger du froid et du chaud. De mieux hydrater l’organisme et de le maintenir à une bonne température .

Tu as le choix

La théorie, c’est bien joli. Mais ce n’est pas le plus important.

Poilu(e) ou pas, ce qui compte, c’est de te sentir bien dans ton corps et dans ta tête.

N‘oublie pas que tu as le choix.

Si tu veux t’épiler et que tu te sens mieux quand tu as les jambes lisses, alors fais-le.

Mais si tu n’en as pas envie, personne n’a le droit de t’y obliger.

Si un proche ne comprend pas cela, invite-le à lire cet article. Car il se trompe.

Les pharaons ne seront peut-être pas de mon avis. Mais je trouve qu’une femme qui assume son corps au naturel et qui se fiche du regard des autres, c’est plutôt sexy. 😍 

Et toi ? Tu en penses quoi de tout ça ? Dis-le moi en commentaire !

À bientôt,

Simon

P.S. Si tu veux voir l’émission de « c’est mon choix » sur l’épilation, tu peux la retrouver ici. C’est assez drôle malgré tout. 😂


Les sources de cet article : 
Les femmes & L’épilation en 2020, les chiffres
L’épilation, vraiment sans risques ?
5 bonnes raisons de garder vos poils
L’épilation à travers l’histoire

DÉCOUVRE LE RACONTEUR D’HISTOIRES !

Une application inédite qui raconte des histoires éducatives à tes enfants.

CET ARTICLE T’AS PLU ? 😎

N’hésite pas à le partager à d’autres parents avec les boutons sur le bord de ton écran !

NE RATE PAS LE MEILLEUR ! 🍰

Reçois plein d’autres idées d’activités par email (C’est gratuit)

5 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
28 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Maryse
Maryse
2 mois il y a

Après des années de rasage intensif (minimum deux fois par semaine), (et même d’épilation pendant 6 mois à la cire chez l’esthéticienne), ma gynécologue m’a demandé de ne plus me raser pendant un certain temps … c’était début 2021 (donc hier) mais mon regard sur les mollets les aisselles et le pubis poilus a déjà évolué !
Je pense ne jamais revenir à mon rythme initial !
De 1, mon copain a accepté cet état de fait sans broncher (je m attendais à plus de résistance je l’admets!) 2. Fini les repousses qui chatouillent. Et 3. je gagne un temps fou dans la douche !

Coralie
Coralie
3 mois il y a

Bonjour,

étant une femme, ce sujet me touche particulièrement de près… D’autant plus, je suis atteinte du syndrome polyovaire kystique et il peut créer un dérèglement pileux comme c’est mon cas…. Donc autant dire, comme se plaisent à dire certains hommes, je ressemble à un singe! Mais comment dire…. à ces messieurs si parfaits, j’aimerais vous dire, je vous em……. car comme le dit si bien Simon, ça coûte , ça peut apporter des maladies et problèmes cutanés et aussi c’est douloureux!!! Ho allez, je suis sûre que vu votre opinion du poil, vous serez assez téméraires pour tester…. Quoi?!?! Non? Ça ne vous tente pas? C’est bien ce qu’il me semble…. Alors pour info, j’ai testé à la cire et pour ressembler à quelqu’un d’imberbe, ça me revient à peu près à CHF 500.- l’épilation et 4h de travailler… Un amateur pour subvenir à ces frais?? Non? Bon tant pis…. Et j’ai également testé l’épilation au laser du visage….. NONDIDJOU!!!!! Je ne suis pas douillette mais j’ai bien sentie passer! Sans compter la réaction de mon visage après coup….

Donc, j’ai décidé de faire le minimum. J’ai la chance d’avoir un homme compréhensif et qui s’en fout un peu… enfin ça ne l’empêche pas de me toucher….

Alors effectivement, poilu ou pas? Chacun son avis et surtout, chacun SON corps et il en fait ce qu’il en veut car il lui appartient…

bon après-midi

Cricri2j
Cricri2j
3 mois il y a

Merci d être un homme et d affirmer qu une femme peut ne pas épiler! Qu en tout cas elle a le choix.
j ai tendance à m épiler en été et à laisser vivre en hiver. Ça ne dérange pas du tout mon mari qui ne m a jamais fait aucune remarque même quand il caresse mes jambes poilues.
chacun la liberté de faire ce qu elle où il souhaite avec son corps

Assia
Assia
3 mois il y a

Merci pour ces informations.

Claire
Claire
4 mois il y a

C’est vrai que c’est quand même dingue cette histoire ! On nous crée des complexes (alors qu’on en a déjà assez comme ça entre les cheveux jamais assez brillants, assez souples, assez bien coiffés, le maquillage, les formes et rondeurs, la taille…) sur le truc le plus naturel du monde, tout le monde en a, tout le monde le sait et on fait comme si ça n’existait pas ! L’autre jour j’ai vu un instagrameur qui était choqué de découvrir que les femmes pouvaient avoir des poils sur les orteils et il trouvait ça dégueu, il avait pourtant plus de 30 ans ! On cache tellement de choses réputées « sales » et tabou, notamment chez les femmes, qu’on en oublie même leur vraie nature (oui une femme a ses règles, oui elle a des poils sur les orteils et vous savez quoi?! elle peut même péter et roter my god !)

Elisabeth Garon-Michaud
Elisabeth Garon-Michaud
4 mois il y a

Merci pour cet article, je l’ai trouvé très intéressant. Je suis une femme début trentaine et je vous dirais que je ne me suis pratiquement jamais fait épilé. Je me rase les jambes une fois de temps en temps l’hiver, mais l’été plus régulièrement et les aisselles 1 fois semaine (de tout façon y pousse pas vite là). Je suis en couple et mon conjoint ne s’en plaint pas. Il dit m’aimer pour ce que je suis et non pour l’apparence. Et pourtant je suis une belle femme. L’important c’est de s’aimer comme on est, si les autres sont pas content bien c’est leur problème et non le mien.

Marjorie Gaillard
Marjorie Gaillard
4 mois il y a

Merci pour cet article, intéressant, marrant et décomplexant !!!
Perso, j’ai beaucoup souffert de l’épilation surtout à l’adolescence, un vrai complexe !!! Je ne me permettais pas de mettre un short ou un débardeur si mon épilation n’était pas impeccable ! Et j’en avais au moins pour 2h tous les 10 jours !!!
Aujourd’hui, je m’épile pour MOI et mon plaisir personnel quand j’ai ai envie et c’est également beaucoup moins douloureux, dense et long (30 min une fois par mois/ pour le même surface qu’avant ! ). Comme je m’épile et ne me suis JAMAIS rasée, du coup, mes poils repoussent moins vite et de plus en plus fins ! Surement que d’ici 10 ans j’aurai même plus poils 😉
Ma fille a seulement 3 ans pour l’instant, mais j’avoue appréhender quand elle sera ado et avoir le bon discours pour qu’elle ne souffre pas autant que moi à ce sujet et surtout qu’elle se sent LIBRE !
Encore merci pour ton article !

Lauer Tempel
Lauer Tempel
4 mois il y a

Honnêtement je m’épile rarement et ceux malgré que mon mari râle de voir mes poils, il s’y accommode 😉

Lauer Tempel
Lauer Tempel
3 mois il y a

Il sait que je ne changerais pas d’avis (◠‿・)—☆ dov maintenant il me fait moins la réflexion. C’est comme pour tous. Chacun a son terrain où il ne changera pas d’avis et on compose. C’est en qui fait la clefs de la réussite d’un couple

Sengoz
Sengoz
4 mois il y a

Bonjour, je vous donne mon avis avant je m’épiler tout m’en temps Je ne laisser même pas m’en temps‘ au pouls de repousser que les je l’es Enlever directement alors que maintenant je le fait quand sa me chante car j’en n’aime pas trop les poils mais desfois je n’est pas les moyen ou la motivation. Je suis pour que les femmes assume leur corps et qu’elles face ce qui leur chantent

Lauer Tempel
Lauer Tempel
3 mois il y a
Reply to  Sengoz

Je suis entièrement d’accord avec vous (◠‿・)—☆

Dorothée
Dorothée
4 mois il y a

Merci merci ♥️♥️♥️♥️

DAFFOS
4 mois il y a

Je fais partie des 3%!

Julie
Julie
4 mois il y a

Je pense que chacun fais comme il veut… Après une femme aux jambes lisse et toujours plus agréable …. Pour ma part l’épilation ou le rasage et indispensable pour être mieux dans ma peau … Mais cela et mon avis personnelle.

aur
aur
4 mois il y a

Super article et il est vrai qu’en tant que femme je m’épile plus par convention que par choix.

Des activités pour enfants gratuites !

Indique ton adresse email et je t'enverrais plein d'idées d'activités à faire avec tes enfants !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This